«Sur ce point, nous nous inspirons des paroles de Jung: «Les dieux sont devenus des maladies». Jung nous montre que la cause formelle de nos maux et anomalies sont des gens mythiques; nos maladies mentales ne sont pas imaginaires, mais imaginales (Corbin). En fait, ce sont des maladies de la fantaisie, des souffrances des fantaisies, des réalités mythiques, l’incarnation d’évènements archétypaux.»

                                                                                                                                        James Hillman